Importer
& Exporter

Hong Kong SAR, Chine flag Hong Kong SAR, Chine : Les circuits de distribution

Dans cette page : Distribution | Vente à distance

 

Distribution

Les types de magasins

Centres commerciaux
Ce sont les plus grands au monde, impressionnants et modernes. Les centres commerciaux comportent des boutiques, des restaurants, cinéma, patinoire, etc.
Pacific Place, 
Marchés de rue
On y trouve des marchandises pas chères que ce soit de la nourriture, des vêtements ou de l'électronique. Ils sont tenus tous les jours sauf les jours fériés traditionnels chinois, comme le Jour de l'An chinois.
Temple Street, Wan Chai street market, Stanley Market
Supermarchés
On y trouve surtout des produits alimentaires et des produits de grande consommation.
Hong Kong Supermarket, PARKnSHOP, 
Petits magasins
Ouverts 24/24. Commerce de proximité avec peu de produits du type épicerie.
Circle K, 7-Eleven
 

L'évolution du secteur de la vente au détail

Croissance et régulation
Hong Kong est un hub majeur de négoce où les acheteurs prennent des décisions pour un large assortiment de produits de consommation importés à Hong Kong, et acheminés ensuite par bateau vers Macao, le territoire chinois et d'autres marchés asiatiques. Les ventes au détail totales des supermarchés ont atteint environ 53,6 milliards HKD en 2021, et en incluant les rayons supermarchés des grands magasins, elles se sont élevées à 60,7 milliards de HKD (Département du recensement et des statistiques). Les ventes des supermarchés ont diminué de 8,4% en 2021, après leur niveau élevé de 2020 qui avait été stimulé par des achats plus importants que d'habitude dans le contexte de l’acalmie de la pandémie (PwC).

Pour répondre à leurs besoins alimentaires, les marchés de rue traditionnels (humides) sont populaires pour les achats quotidiens de produits d'épicerie frais à Hong Kong. Certains stands des marchés humides, mais pas tous, disposent de congélateurs et d'équipements de réfrigération pour maintenir la qualité des aliments. La concurrence sur les marchés de rue avec les magasins d'alimentation modernes s'est intensifiée ces dernières années: l'érosion des ventes dans les supermarchés de la part de marché des marchés de rue traditionnels devrait se poursuivre alors que les consommateurs recherchent des options de commodité et de haute qualité dans les grands magasins. Les dépanneurs, tels que 7-Eleven et Circle K, sont très populaires à Hong Kong avec plus de 1.300 points de vente qui proposent des boissons et des collations et des plats chauds. Il y a près de 800 supermarchés, 1.300 magasins de proximité et près de 100 marchés traditionnels à Hong Kong (USDA).

Les produits innovants qui offrent une production durable et une valeur nutritive à un coût raisonnable avec une préparation pratique sont recherchés. Les horaires chargés et les familles à double revenu stimulent la recherche d'options prêtes à cuisiner et surgelées pour la préparation à domicile et d'options saines et de qualité supérieure dans les établissements de restauration. Les consommateurs s'intéressent de plus en plus à la provenance et au contexte de production des aliments, tant au niveau de la vente au détail que de la restauration, et tiennent compte de ces aspects lorsqu'ils prennent des décisions d'achat.
Part de marché
Le paysage des supermarchés de Hong Kong est dominé par deux chaînes, Wellcome (plus de 280 points de vente) et ParknShop (plus de 260 points de vente), qui détiennent une part de marché combinée d'environ 70% (USDA, 2020 - dernières données disponibles). Les deux chaînes ont récemment élargi leurs points de vente haut de gamme et haut de gamme, alors que les consommateurs continuent de rechercher des produits gastronomiques importés de haute qualité.
Les autres supermarchés comprennent DCH Food Mart (plus de 50 points de vente), U-Select (71 points de vente), CitySuper (4 magasins), CR Vanguard (17 points de vente), AEON (9 grands magasins avec supermarchés et 2 supermarchés séparés), YATA (3 rayons magasins avec supermarchés et 9 supermarchés séparés), SOGO et APITA.
Les principaux magasins de proximité sont 7-Eleven (plus de 960 points de vente) et Circle K (environ 340 points de vente).

Le commerce électronique se développe rapidement dans le secteur de la vente au détail de produits alimentaires, avec des plates-formes telles que HKTV Mall offrant une expérience d'achat moderne et alternative aux consommateurs.
Les organismes de la vente au détail
Association de vente au détail de Hong Kong (HKRMA)
 

E-commerce

Accès à Internet
Hong Kong, qui compte près de 5,5 millions d’internautes à un taux de pénétration d’internet de 74%. Hong Kong est régulièrement classé parmi les pays dotés d’une des connexions les plus rapides au monde. Hong Kong est l’un des marchés les plus propices pour les smartphones au monde. En 2017, 5,08 millions de personnes utilisent internet sur leur téléphone portable. En 2022, le nombre d’internautes devrait atteindre 5,71 millions (Statista). A Hong Kong, le marché des moteurs de recherche est dominé par Google avec une part de marché de 83,8%, suivi de Yahoo avec 13,6%. Bing ne représente qu’une part limitée du marché (1,4%).
Le marché du e-commerce
Le e-commerce se développe rapidement à Hong Kong car de plus en plus de vendeurs au détail s’installent en ligne et car les acheteurs modifient leurs habitudes de consommation et leurs modes de vie. Avec plus de 4,5 millions d’acheteurs en ligne, le taux de pénétration du e-commerce à Hong Kong est de 59,8% en 2018 et devrait atteindre 72,6% en 2022. A Hong Kong, les ventes du e-commerce ont augmenté régulièrement passant de 2,9 milliards de dollars en 2015 à 3,7 milliards de dollars en 2017 (+27%). Les ventes du e-commerce devraient continuer à augmenter avec un taux de croissance annuel de 10,2% pour atteindre 5,4 milliards de dollars en 2021 (Statista). En 2017, le nombre d’entreprises basées à Hong Kong et n’ayant pas de stratégie commerciale omnicanale a fortement diminué, avec un taux passant de 21% en 2016 à 9%. Beaucoup de magasins traditionnels ont mis en place des plateformes d’achat en ligne, telles que Watsons, Wing on Department Stores et Chow Sang Sang. D’autre part, la plateforme de e-commerce HKTVmall a ouvert certains concept stores dans le cadre d’une expérience permettant de déterminer le modèle de vente en ligne et hors ligne le plus adéquat. Ces magasins servent principalement de panneaux d’affichage interactifs destinés à présenter des produits disponibles sur le site HKTVmall. Tmall d’Alibaba, WeChat, Taobao, Amazon, JD, Alibaba et eBay font partie des magasins/marchés en ligne les plus populaires à Hong Kong. L’essor du e-commerce transfrontalier avec la Chine continentale offre également d’énormes perspectives de croissance pour le secteur du e-commerce de Hong Kong.
Ventes et clients du e-commerce
L’électronique et les médias constituent actuellement la principale catégorie de produits à Hong Kong, ce qui représente 1,07 milliard de dollar de part de marché, suivis de la mode qui génère 990,5 millions de dollars de ventes (Statista). 74% des acheteurs en ligne à Hong Kong achèteraient avec leur ordinateur, les taux de ceux qui utilisent des smartphones ou des tablettes étant beaucoup plus faibles (16% et 6% respectivement). Les personnes de moins de 30 ans sont les acheteurs en ligne les plus actifs, néanmoins les consommateurs de 30-49 ans sont ceux qui dépensent le plus en ligne. Les facteurs clés qui poussent les clients de Hong Kong à acheter en ligne sont le prix et la facilité d’effectuer des achats n’importe où et n’importe quand. Assurer une meilleure expérience client devient de plus en plus important. Les acheteurs de Hong Kong utilisent principalement les cartes bancaires, PayPal et China UnionPay comme méthode de paiement.
Réseaux sociaux
Au troisième trimestre 2017, 78% de la population étaient actifs sur les médias sociaux. La plateforme sociale la plus populaire était Facebook avec 3,5 millions d’utilisateurs actifs, suivis de Youtube et Instagram (2,3 millions). Whatsapp est la principale application de messagerie (taux de pénétration de 74%) devant Facebook Messenger (45%) et WeChat (44%). Twitter et Linkedin ne sont pas vraiment populaires pour les internautes de Hong Kong, avec un taux de pénétration de 19% et 16% respectivement. Selon un rapport de KPMG et GS1, Facebook est la plateforme de média social la plus populaire pour les entreprises de Hong Kong, avec 76% qui l’utilisent pour susciter l’engagement des clients et 53% pour vendre. WeChat est le deuxième sur la liste dans les deux catégories avec 48% pour l’engagement et 35% pour les ventes. YouTube et Instagram sont beaucoup plus utilisés pour favoriser l’engagement des clients que pour les activités commerciales : 47% des entreprises utilisent YouTube pour fidéliser leurs clients, tandis que seulement 15% l’utilisent pour effectuer des ventes, alors qu’Instagram est utilisé à 43% pour l’engagement client et à 18% pour les ventes.

Retour vers le haut

 

Vente à distance

Les principales formes de vente à distance
Email, fax, télémarketing, téléshopping
Les types de produits
Tout type de produits
L'évolution du secteur
Le chiffre d'affaires total de la vente directe à Hong Kong s'élevait à 513 millions USD en 2013 (-3,7% par rapport à 2012 mais +18,6% sur les 3 dernières années). Le secteur emploie environ 615.000 personnes. Les consommateurs hongkongais préfèrent acheter en magasin plutôt que par internet ou par la vente à distance. Cependant, depuis la crise de 1998, la vente directe ne cesse de s'accroître, particulièrement en ce qui concerne les compléments nutritionnels. La vente directe est à présent le segment qui croît le plus et qui génère les profits les plus importants. Ce secteur a beaucoup évoluén durant la dernière décennie.

L’environnement économique de la vente directe s’appuie sur une chaîne de distribution fortement développée qui permet même aux petites sociétés de vendre directement aux consommateurs avec un minimum de complications. Hong Kong reste une des villes les plus connectées et équipées d’informatique au monde. A Hong Kong, 90% de la population a un accès à Internet. Le e-commerce B to B y est très développé. Néanmoins les consommateurs restent encore hésitants sur les achats en ligne pour des raisons de sécurité et un manque de confiance dans les sites.
Les entreprises du marketing direct
ADMA, Association du marketing digital
 

Retour vers le haut

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters