Importer
& Exporter

drapeau Inde Inde : Le consommateur

Dans cette page : Le profil du consommateur | Opportunités d'affaires

 

Le profil du consommateur

Le profil du consommateur
La population de l'Inde en 2022 est estimée à 1,406 milliard d'habitants selon les dernières données de l'ONU. La plus grande ville de l'Inde est Delhi, avec une population de 32,07 millions d'habitants, suivie par Mumbai avec une population de 20,96 millions d'habitants (CIA). Dans l'ensemble, il existe plus de 50 zones urbaines en Inde avec une population de plus d'un million d'habitants. Alors que le nombre d'Indiens vivant en zone urbaine a augmenté au cours des deux dernières décennies, environ de 64% de population vit encore dans les zones rurales (CIA). L'Inde est un vaste pays, marqué par une grande diversité de religions, de langues, de niveaux d'alphabétisation, de traditions, de coutumes sociales et de statuts économiques. Il existe donc plusieurs types de consommateurs indiens. On distingue cinq catégories de foyers indiens : élite, aisés, aspirants, futurs milliardaires, lutteurs. Les deux premières classes de revenus sont celles qui croissent le plus rapidement. Cependant, la plus grande dépense de consommation se concentre sur les catégories incluant les personnes avec des diplômes de premier cycle (employés qualifiés), les cols bleus et des travailleurs migrants. En Inde, ces catégories représentent environ 130 millions de travailleurs avec des revenus de plus de 3 200 USD par an en moyenne. L'Inde lutte pour éduquer et employer sa population croissante : plus de 28% des jeunes du pays sont exclus de l'éducation, de l'emploi ou de la formation, tandis que la grande majorité des Indiens qui travaillent sont employés dans le secteur informel (Banque mondiale, 2020). Selon les dernières données de la Banque mondiale, en 2018, l'Inde avait un taux d'alphabétisation de 74,4 % : 82,4 % pour les hommes et 65,8 % pour les femmes. Cependant, le taux d'alphabétisation varie énormément d'un État à l'autre. L'Inde compte encore environ un quart des personnes les plus pauvres du monde, et les inégalités sociales dans le pays sont non seulement endémiques mais en augmentation. L'élargissement de cette catégorie de la population - aussi bien en termes de taille que de revenu - devrait être le moteur principal de la consommation en Inde au cours des prochaines années. Néanmoins, la hausse des revenus influence les habitudes de dépenses dans diverses catégories de consommateurs.
Le pouvoir d'achat
En janvier 2022, les dépenses de consommation en Inde s'élevaient à plus de 23 trillions de roupies (Statista). L'Inde devrait devenir le troisième plus grand marché de consommation d'ici 2030. Les changements fondamentaux de la structure familiale indienne sont un facteur déterminant des modes de consommation : la famille élargie cède la place à la maison nucléaire - un couple ou une personne seule, avec ou sans enfants, qui a tendance à dépenser plus. Selon les données de la Banque mondiale pour 2020, le PIB par habitant (Parité de pouvoir d'achat) en Inde était de 6.503,9 USD et le revenu national brut par habitant (PPA) était de 6,440 USD. Selon l'indice d'écart entre les sexes, en 2021 l'Inde est passée de la 112e place en 2020 à la 140e place en 2021. Le revenu gagné estimé des femmes ne représente qu'un cinquième de celui des hommes, et en termes de salaires pour des postes similaires, seulement 46% à 49% de l'écart a été comblé (Forum économique mondial, 2021).
Le comportement de consommation
Le comportement du consommateur indien est fortement influencé par le système de castes qui compartimente la société. Si ce système crée des différences sociales, il permet également de renforcer les relations de proximité entre les personnes d'un même groupe social.
Ainsi, une marque aura bien plus de facilité à faire sa publicité via les recommandations de parents et le bouche à oreille. En général, les consommateurs indiens sont attachés à telle ou telle marque, mais ne sont pas exclusifs. En effet, ils recherchent avant tout la valeur ajoutée de l'achat et de la marque, plus que sa réputation. Les entreprises souhaitant toucher le plus grand nombre de consommateurs possible doivent consentir des efforts importants en termes de pénétration du marché.
Les consommateurs indiens ont tendance à acheter des produits frais (produits laitiers, fruits et légumes) au plus tous les deux ou trois jours, un avantage pour les magasins traditionnels «kirana» par rapport aux magasins dits modernes comme supermarchés. Il y a plus de 15 millions de magasins traditionnels "kirana" en Inde, soit 90% du marché de détail (USDA). Au cours des dernières années, les consommateurs ruraux ont pris de l’importance. Un accès plus large à Internet entraîne une demande croissante de services de streaming, ainsi qu'une croissance significative du commerce électronique. Le pays compte déjà la deuxième plus grande population Internet - et seulement 47% des citoyens sont en ligne (Data Reportal, 2022). Les grandes marques investissent déjà dans l'expansion indienne. Le commerce électronique est une nouveauté pour de nombreux Indiens, en particulier en dehors des grandes villes. Des programmes comme Amazon Easy relient les magasins traditionnels au secteur du commerce électronique. Les magasins Kirana peuvent servir de points de livraison ou aider les clients à passer des commandes.
L'économie partagée a connu une énorme révelation en Inde et a connu une croissance exponentielle depuis 5 ans. Les services comme MERU Cab sont utilisés comme une alternative pour Uber ou BlaBlaCar.
 

La consommation des ménages

Sector Percentage
Nourriture et Boissons 30,0%
Biens et services 15,3%
Transport 15,0%
Eau, Electricité, Gaz 14,4%
Habillement 6,4%
Santé 4,5%
Education 4,1%
Equipements de la maison 2,9%
Communication 2,4%
Tabac, Boissons Alcoolisées 2,3%
Restaurants et Hotels 2,0%
Culture et Loisirs 0,8%

Source : Ministère de la statistiqueMinistère de l'intérieur indien - service du recensementDonnées statistiques des Nations UniesDonnées de la Banque Mondiale.

Le recours au crédit à la consommation
Le financement à crédit devient de moins en moins populaire en Inde, en particulier dans les zones urbaines. Cependant, la plupart des ménages préféreraient acheter avec leurs propres revenus. Néanmoins, l’utilisation des cartes de crédit en Inde a enregistré une croissance régulière en 2017, notamment suite à la décision de démonétisation déclarée par le gouvernement indien en novembre 2016. De ce fait, et en raison de la démonétisation, un grand nombre de retailers ont également commencé à accepter le paiement par carte.
Suite aux mesures en faveur de l’utilisation de cartes de crédit, les consommateurs indiens ont augmenté la fréquence d’utilisation de leur carte au cours de la plupart des transactions, quel qu'en soit le montant. Par conséquent, le nombre de transactions utilisant des cartes de crédit a augmenté de 47% sur un an. Le nombre de cartes de crédit et de débit en Inde augmente régulièrement, mais les émissions de cartes de débit dépassent les cartes de crédit. Selon la Reserve Bank of India, un total de près de 31 millions de cartes de crédit et de 880 millions de cartes de débit étaient en service en mai 2017.
Les secteurs de consommation porteurs
Infrastructures, services financiers, TIC, automobile, santé, transport et hôtels, immobilier, services d’éducation, production, distribution d’énergie électrique, machines et matériel, eau et énergies propres, franchise et retail.
Les associations de consommateurs
Association des consommateurs en Inde , (en anglais)
Société de conseil aux consommateurs en Inde , (en anglais)
 

La population en chiffres

Population totale :
1.380.004.385
Population urbaine :
34,9%
Population rurale :
65,1%
Densité de la population:
464 hab./km²
Population masculine :
51,8%
Population féminine :
48,0%
Accroissement naturel :
0,99%
Age moyen :
24,0
Origines ethniques :
Il existe des centaines de groupes ethniques en Inde, dominés par les Indo-aryens (Assamais, Bengalis, Punjabi, Koli, etc.), qui représentent 75% de la population, et les Dravidiens (Tamouls, Kannadigas, Malayalis, Telugus, etc.), qui comptent pour environ 20%. Les ethnies austroasiatique, sino-tibétaine, tai-kadaï et autres représentent environ 5 % de la population. (Ministère de la statistique).
 

Population des principales agglomérations

Nom Population
Mumbai (Bombay) 18.395.000
Delhi 16.349.900
Kolkata 14.058.000
Chennai (Madras) 8.653.600
Bangalore 8.520.500
Hyderabad 7.677.100
Ahmadabad 6.357.700
Pune 5.057.800
Surat 4.591.300
Jaipur 3.046.200

Source : Citypopulation.de, Dernières données disponibles - Dernières données disponibles.

 

L'âge de la population

L'espérance de vie en années
Homme :
68,5
Femme :
71,0

Source : Banque Mondiale, dernières données disponibles. , 2009 - Dernières données disponibles.

 
Distribution de la population par tranches d'âge en %
Moins de 5 ans :
10,3%
De 5 à 14 ans :
20,5%
De 15 à 24 ans :
19,3%
De 25 à 69 ans :
47,0%
Plus de 70 ans :
3,0%
Plus de 80 ans :
0,7%

Source: Nations Unies, Département des affaires économiques et sociales, Division de la population, Perspectives 2010 - Dernières données disponibles.

 

La composition des ménages

Nombre total de ménages (en millions) 194,0
Taille moyenne des ménages 5,3 personnes
Pourcentage des ménages de 1 personne 3,9%
Pourcentage des ménages de 2 personnes 8,2%
Pourcentage des ménages de 3 à 4 personnes 30,9%
Pourcentage des ménages de plus de 5 personnes 57,0%

Source: Recensement de l'Inde, 2001 - Dernières données disponibles.

 

Les dépenses de consommation

Parité de pouvoir d'achat 202020212022 (e)2023 (e)2024 (e)
Parité de pouvoir d'achat (Unité monétaire locale par USD) 21,9923,2223,4323,9724,56

Source : FMI - World Economic Outlook Database, Dernières données disponibles

La parité de pouvoir d'achat (PPA) est un taux de conversion monétaire qui permet d'exprimer dans une unité commune les pouvoirs d'achat des différentes monnaies. Ce taux exprime le rapport entre la quantité d'unités monétaires nécessaire dans des pays différents pour se procurer le même "panier" de biens et de services.

Note : (e) Donnée estimée

 
Dépenses de consommation finale des ménages 201820192020
Dépenses de consommation finale des ménages
(Millions USD, prix constant de 2000)
1.533.6241.618.6801.473.401
Dépenses de consommation finale des ménages
(croissance annuelle en %)
7,65,5-9,0
Dépenses de consommation finale des ménages par habitant
(USD, prix constant de 2000)
1.1341.1851.068

Source : Banque Mondiale, Dernières données disponibles

 
Dépenses de consommation par catégorie de produits en % des dépenses totales 2010
Produits alimentaires et boissons non alcoolisées 31,5%
Boissons alcoolisées, tabac et narcotiques 3,0%
Articles d'habillement et articles chaussants 7,2%
Logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles 13,4%
Ameublement, équipement ménager et entretien courant de la maison 4,0%
Santé 3,9%
Transports 15,5%
Communications 1,7%
Loisirs et culture 1,3%
Enseignement 1,3%
Hôtels, cafés et restaurants 2,2%
Autres biens et services 15,3%

Source: Données de l'ONU, Dernières données disponibles

 
Taux d'équipement en technologie de l'information et de la communication, pour 100 habitants 2012
Nombre d'abonnements téléphoniques 72,0
Nombre de lignes principales 2,5
Nombres d'abonnements téléphoniques portables 72,0
Nombre d'utilisateurs d'internet 12,6
Nombre de PC 1,5

Source: Union internationale des télécommunications (statistiques TIC), Dernières données disponibles

Retour vers le haut

Opportunités d'affaires

 

Les supports publicitaires

Télévision
Chère, mais le média publicitaire le plus populaire du pays. Près de 70% des foyers indiens sont équipés d'un poste de télévision, ce qui représente plus de 180 millions de foyers, dont un grand nombre utilisent le satellite ou le câble. Doorarshan, la télévision publique, opère de multiples services, y compris le fer de lande DD1, qui touche des centaines de millions de téléspectateurs. La télévision par satellite à chaines multiples a joui d'un énorme succès en Inde. Les principales plateformes, Dish TV, Tata-Sky, Sun Direct, Big TV et Airtel Digital TV ont des millions d'abonnés. En 2017, la télévision a contribué à hauteur de 38,2% au marché publicitaire indien. Les dépenses de publicité traditionnelle demeurent importantes en Inde. L'Inde est l'un des quelques grands marchés sur lesquels toutes les plateformes de média connaîtront la croissante. La Télévision devrait augmenter de 10,3%, avec les chaines gratuites (FTA) remportant des dépenses publicitaires considérables (GroupM).

Les principales télévisions
Doordrashan
Star TV
Sony Entertainment TV
Aaj Tak
Sun Network
Presse
Selon l'enquête nationale sur le lectorat (NRS), les médias imprimés touchent 70% des adultes vivant en zone urbaine. Par ailleurs, le nombre de lecteurs dans les zones rurales de l'Inde est maintenant à peu près équivalent à celui des lecteurs dans les zones urbaines. Il existe environ 12 000 journaux en Inde. La circulation des journaux a augmenté avec l'augmentation de la classe moyenne. Les médias imprimés contribuent une part importante des recettes publicitaires totales, représentant presque 41,2%. En 2018, le marché de la publicité imprimée pourrait croître de plus de 5,7% en raison de dépenses plus élevées dans les secteurs de l'automobile, des télécommunications et de l'éducation.

Les principaux journaux
The Times of India
Madhyamam Daily
Divya Bhaskar
Courrier
En Inde, les entreprises de commande à distance sont le secteur qui utilise toujours le plus le publipostage, car le coût par personne touchée est plus élevé que celui des autres formes de publicité (aussi en raison de la mauvaise performance du service postal).
Moyens de locomotion
L'espace publicitaire est disponible sur les chemins de fer, les bus, les taxis et autres véhicules mobiles spécialisés, qui sont des outils de promotion efficaces. Les chemins de fer indiens (Indian Railways) travaillent sur une nouvelle politique en matière de publicité visant à installer 100 000 grands écrans numériques dans 2175 gares à travers le pays. Le secteur OOH a connu une croissance estimée de plus de 12% sur l'année 2017/

Les principaux acteurs :
Times OOH
Radio
Il s'agit du média le moins cher et la forme de divertissement de masse la plus traditionnelle du pays. Elle atteint plus de 99% de la population. En 2018, le secteur radiophonique connaîtra probablement une forte croissance supérieure à 13%.

Les principales radios
All India Radio
Radio Mirchi
Radio City
Web
L'Inde comptait plus de 462 millions d'internautes en 2016 selon Internet LiveStats, ce qui fait de l'Inde le second plus important marché en ligne après la Chine. La publicité sur internet grandit, bien qu'elle ne soit pas encore très développée. Le numérique contribue à hauteur de 11% aux recettes totales du marché de la publicité. Néanmoins, le marché de la publicité numérique en Inde devrait croître à un taux cumulé annuel de 33,5%, pour atteindre 3,8 milliards USD d'ici 2020 selon IBEF (Indian Brand Equity Foundation).

Les principaux acteurs :
Liste des agences publicitaires en Inde
Principales agences de publicité
JWT (Hindustan Thompson Associates)
Ogilvy & Mather
Saatchi & Saatchi Pvt Ltd
DDB Mudra
 

Les grands principes de la réglementation de la publicité

Boisson et Alcool
En Inde, la publicité pour les boissons alcoolisées est interdite par la loi sur la réglementation du réseau de télévision câblée en vigueur depuis 2000. Les chaines privées autorisent souvent les producteurs de boissons alcoolisées à faire la publicité de leurs produits par des moyens détournés tels que la vente de la marque pour des boissons gazeuses, de l'eau ou de la musique ("publicité de substitution"). La pression excessive de cette interdiction a forcé les entreprises à plus se concentrer sur l'image de la marque, et les producteurs de boissons alcoolisées ont donc commencé à parrainer et organiser des événements glamour, et nombre d'entre eux se sont lancés dans la distribution de t-shirts, casquettes, porte-clés, verres portant leur marque. Ces derniers temps, les réseaux sociaux se sont prouvés être une plateforme de choix pour ces secteurs.
Cigarettes
La publicité pour les produits du tabac est interdite sur la majorité des médias de masse. La loi sur les cigarettes et autres produits du tabac de 2003 (COTPA) est la loi la plus importante et complète qui régit le contrôle du tabac en Inde. Pour de plus amples informations, consultez les Lois sur le contrôle du tabac.
Produits pharmaceutiques et médicaments
En Inde, le système de réglementation de la publicité sur les médicaments est établi par la loi de 1954 sur les drogues et remèdes magiques (Publicités Répréhensibles), qui stipule que la publication de toute publicité faisant référence à tout médicament en termes suggérant ou pensés pour encourager l'utilisation de ce médicament pour le diagnostique, la guérison, l'atténuation, le traitement ou la prévention de toute maladie, trouble ou condition spécifiée dans les règles de la loi sont interdits en Inde. Consultez le guide de la publicité sur les produits pharmaceutiques de ICLG.
Autres règles
Des restrictions concernant les directions/attitudes sont placées sur les publicités destinées aux enfants. La publicité pour la nourriture pour bébés n'est pas acceptée.Les publicités étrangères sont acceptées.
L'usage des langues étrangères
En général, l'anglais, le hindi et toutes les langues régionales sont utilisées.
Les organes de régulation de la publicité
Conseil des normes publicitaires de l'Inde
Association des agences publicitaires indiennes (AAAI)

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters