Importer
& Exporter

Irlande flag Irlande : Les circuits de distribution

Dans cette page : Distribution | Vente à distance

 

Distribution

Les types de magasins

Hypermarchés, supermarchés et minimarkets
Produits alimentaires et non alimentaires.
Tesco Ireland, Dunnes Stores, Marks and Spencer, EuroSpar,
SuperValu
Hypermarchés spécialisés
Spécialisés dans une famille de produits
Clerys
Grands magasins
Situés dans le centre ville, sur plusieurs étages. Ils ont plusieurs départements spécialisés.
Arnotts
Hard discount
Essentiellement alimentation. Ils vendent des produits de la propre marque de leur distributeur ou sans marque.
Aldi, Lidl
Petits magasins
Boutiques locales spécialisées.
Cash and Carry
Hypermarchés réservés aux professionnels.
BWG Food limited, Gilmartin's, Leydens limited, M&P O'Sullivan
 

L'évolution du secteur de la vente au détail

Croissance et régulation
Le marché de détail irlandais est majoritairement constitué de petites boutiques familiales. Il y a environ 37 400 entreprises de commerce de gros et de détail actives dans tout le pays (parmi eux, 85% ont moins de 10 employés). Le nombre d'entreprises de rabais continue d'augmenter et le nombre de magasins libre-service augmente régulièrement. Le libre-service ne se limite pas aux petites unités de merchandising. Les grands magasins et les stations-service ont également intégré cette technique de vente dans leurs opérations.

Selon Retail Ireland, le secteur de la vente en gros et au détail est le plus grand employeur du pays avec 280.000 emplois, représentant 14% de l’emploi total. Les données du Bureau central des statistiques montrent que le volume des ventes au détail a augmenté de 0,6% en mars 2022 par rapport à février 2022 sur une base désaisonnalisée. Sur une base annuelle, les volumes de vente au détail ont augmenté de 2,9% en mars 2022 par rapport à la même période un an plus tôt. La valeur des ventes au détail a augmenté de 0,3% au cours du mois et de 4,8% sur une base annuelle.

Le commerce électronique se développe plus rapidement que le commerce de détail traditionnel, une tendance qui a été accélérée par l'épidémie de COVID-19 et les mesures restrictives qui ont suivi au printemps 2020. Cependant, comme le volume des achats en personne a augmenté avec la réouverture des magasins, la proportion du total des ventes au détail effectuées en ligne est passé du sommet de 15,3% enregistré en avril 2020 à 5% en mars 2022. Selon Retail Ireland, la part des consommateurs irlandais qui achètent régulièrement en ligne a augmenté ces dernières années, dépassant les 50%. Le secteur biologique est également en croissance, et 47% des consommateurs sont prêts à payer une prime pour les produits bio (Bord Bia).
Part de marché

Il y a cinq chaines de supermarchés principales en Irlande :

  • Les magasins Dunnes détenaient 22,4% de part de marché en 2022 (Kantar World Panel)
  • Musgrave Group, avec les supermarchés SuperValu (21,6%)
  • Tesco, avec les magasins de la même marque (21,3%)
  • Le discounter allemand Lidl (13%)
  • Aldi (12,4%)
Les organismes de la vente au détail
Retail Ireland - organisme représentatif de la distribution en Irlande
 

E-commerce

Accès à Internet
L’Irlande compte 4,7 millions d’habitants, avec un taux de pénétration d’internet de 81%. Selon une recherche d’Ipsos MORI pour le compte de Deloitte, 90% de la population irlandaise a accès à un smartphone, un taux supérieur à la moyenne européenne. Lorsqu’on dissocie les différents groupes d’âge dans leur utilisation d’internet, 92% des 16-24 ans, 91% des 25-34 ans et 89% des 35-44 ans se connectent quotidiennement. Les générations plus anciennes se connectent fréquemment : les 45-54 ans et ceux de plus de 55 ans ont un taux de pénétration quotidien de 84% et 77% respectivement. Les moteurs de recherche les plus populaires en Irlande sont Google (95,2%), Bing (2,5%) et Yahoo (1,7%).
Le marché du e-commerce
Le marché irlandais du e-commerce a connu une croissance de son chiffre d’affaires pour la troisième année consécutive en 2017 : le chiffre d’affaires total des boutiques en ligne ayant augmenté de 45% par rapport à l’année précédente pour atteindre 4 milliards de dollars. L’accroissement des emplois, l’amélioration du haut débit et les expériences de navigation ont entraîné une hausse de 14% du trafic sur les sites de e-commerce d’une année sur l’autre, tandis que le nombre de transactions a augmenté de 32% au cours de la même période (Wolfang Digital). La plupart des achats sont effectués sur des ordinateurs de bureau et portable (58%), alors que l’utilisation du mobile était en augmentation et représentait 30% de l’ensemble des parts. Les 12% restants étaient générés par les utilisateurs de tablette. En ce qui concerne le trafic en ligne, les smartphones représentent 41% des visites sur les sites de e-commerce, contre 38% pour les ordinateurs de bureau et 11% pour les tablettes.
En 2017, les transactions du e-commerce international représentaient 24% de l’ensemble des revenus générés par les vendeurs au détail irlandais. Amazon, ASOS, Tesco, Komplett.fr, Boohoo, eBay, AliExpress, Ticketmaster et Groupon font partie des magasins spécialisés en ligne les plus populaires.
Ventes et clients du e-commerce
On estime qu’il y a actuellement 2,9 millions d’utilisateurs du e-commerce en Irlande et 460 000 utilisateurs supplémentaires devraient acheter en ligne d’ici 2022. La mode est la catégorie de produit dominante, suivis des jouets, des loisirs et du bricolage. En 2017, les entreprises et les services du secteur des voyages ont enregistré une croissance impressionnante de leur chiffre d’affaires de 114% d’une année sur l’autre. Les données d’Eurostat montrent que 44% des Irlandais de 16 à 74 ans ont effectué des achats en ligne dans les trois derniers mois (la moyenne de l’UE est de 48%). La valeur moyenne d’une transaction de vente au détail a augmenté de 1% en 2017 et atteint 147 euros par transaction (Wolfgang Digital). Les consommateurs irlandais se rendent sur internet principalement pour chercher des offres et des réductions et pour profiter d’un large choix de produits. La majorité des consommateurs en Irlande se tourne également vers le Royaume-Uni pour leurs achats en ligne, principalement en raison d’une plus grande variété de produits, mais aussi de prix plus bas. Cependant, ces économies de prix sont atténuées par le coût de la livraison, principal inconvénient pour acheter sur des sites étrangers. Selon Statista, la grande majorité (65%) des acheteurs en ligne irlandais préfèrent payer par carte de crédit, alors que seulement 20% ont recours à des plateformes de paiement en ligne comme PayPal.
Réseaux sociaux
Une étude de PwC confirme que les médias sociaux sont le moyen le plus influent pour stimuler les achats des consommateurs irlandais, en particulier pour les plus jeunes. Facebook continue d’être le réseau social dominant en Irlande : 64% de la population l’utilise. Parmi eux, 74% se connectent quotidiennement. Au total, Facebook est toujours le réseau social le plus important en Irlande : 2,9 millions de personnes s’y connectaient de façon mensuelle, et 2,1 millions de façon quotidienne. Environ 1,3 millions d’utilisateurs de Facebook ont moins de 34 ans, 630 000 ont moins de 24 ans, 340 000 ont moins de 20 ans, 200 000 ont moins de 18 ans et 1,4 million ont plus de 35 ans. En Irlande, les utilisateurs quotidiens de Snapchat représentent plus de 1,75 million d’utilisateurs quotidiens dont 1,4 million ont moins de 35 ans et 975 000 d’entre eux moins de 24 ans (Cork Chamber Business School). Snapchat est la plateforme de messagerie la plus utilisée au quotidien. WhatsApp est la seconde plateforme de messagerie la plus utilisée par ses membres au quotidien : 63% des utilisateurs qui envoient des messages chaque jour. En Irlande, environ 1,4 million de personnes utilisent Instagram chaque mois et 800 000 chaque jour. Parmi eux, environ 980 000 ont moins de 34 ans, 520 000 ont moins de 24 ans, 290 000 ont moins de 20 ans, 170 000 ont moins de 18 ans et 460 000 ont plus de 35 ans.

Retour vers le haut

 

Vente à distance

Les principales formes de vente à distance
Télémarketing, e-commerce, vente par correspondance
Les types de produits
Textiles, vêtements, livres, CD et appareils électriques, articles de jardinage, vins, services financiers et de voyage, billets d'avion et de train, tickets de théâtre, supermarchés comme Carrefour et Tesco, etc.
L'évolution du secteur
Le chiffre d'affaires de la vente directe en Irlande s'élevait à 66 millions USD en 2013 (-5,7% par rapport à 2012 et -2,7% sur les 3 dernières années). Le secteur emploie environ 21.000 personnes. Les services postaux ont encore leur importance dans le secteur de la vente à distance : 25 milliards d'articles sont envoyés, allant des catalogues au courrier, en passant par des paquets. Les commandes par téléphone comptent pour près de 35 à 40% en moyenne. Le M-commerce (commerce par téléphone mobile) est en train d'émerger.
Les entreprises du marketing direct
Association de marketing direct irlandaise
L'association irlandaise de vente directe
 

Retour vers le haut

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters