Importer
& Exporter

Pays-Bas flag Pays-Bas : Les circuits de distribution

Dans cette page : Distribution | Vente à distance

 

Distribution

Les types de magasins

Grands magasins
Vêtements, cosmétiques, bijouterie, nourriture, le plus grand type de magasins hollandais, on ne les trouve que dans le centre des grandes villes.
Bijenkorf, Vroom & Dreesmann, C&A, HEMA Blokker
Supermarchés
Supermarchés de nourriture, les supermarchés sont petits par rapport à d'autres pays et ils sont en général situés dans le centre ville.
Albert Heijn, C1000, Spar, Plus, Aldi, Lidl
Parapharmacies
Produits d'hygiène personnelle, cosmétiques, produits de beauté, détergents, bonbons et boissons. Magasins relativement petits.
Kruidvat, DA
Boutiques spécialisées
Spécialisées dans une sorte de produits, ils proposent une grande gamme pour un prix correct. On trouve ces boutiques dans les grandes villes comme dans les villes plus petites.
Vêtements : H&M, CoolCat, WE
Chaussures : Schoenenreus, Footlocker, Scapino
Electronique : Mediamarkt
Alcool : Gall & Gall
 

L'évolution du secteur de la vente au détail

Croissance et régulation
Le chiffre d'affaires du secteur néerlandais du commerce de détail était évalué à 45,1 milliards EUR en 2021 (USDA). Selon les dernières données publiées par Statistics Netherlands (CBS), le secteur néerlandais du commerce de détail a enregistré une croissance du chiffre d'affaires de 0,7% en mai 2022. Le volume des ventes a diminué de 5,4%. Le chiffre d'affaires a augmenté tant dans le secteur alimentaire que dans le secteur non alimentaire. En mai 2022, le chiffre d'affaires dans le secteur non alimentaire a augmenté de 2,7% par rapport à l'année précédente. Les magasins de produits alimentaires, de boissons et de tabac ont réalisé un chiffre d'affaires de 1,3% supérieur en mai 2022 par rapport au même mois de l'année précédente. Les supermarchés ont vu leur chiffre d'affaires augmenter de 1,2%, tandis que le chiffre d'affaires des magasins spécialisés a augmenté de 2,2%. En outre, les ventes en ligne ont diminué de 8,4%.

En 2021, les supermarchés ont continué de bénéficier des fermetures induites par la pandémie de Covid-19. Albert Heijn et Jumbo ont gagné des parts de marché pendant la pandémie, tandis que les discounters n'ont pas profité de la pandémie (Fresh Plaza).

Environ 75% des points de vente de produits alimentaires néerlandais sont des supermarchés offrant une gamme complète de services, exploités sur des surfaces de 500 à 1 500 mètres carrés situées au centre-ville et dans des zones résidentielles. Les distributeurs exploitant ce type de supermarchés ont répondu au besoin des Hollandais de trouver ces magasins près de chez eux. Les 25% restants comprennent principalement des supérettes (à proximité des immeubles de bureaux, du centre-ville, des autoroutes et des gares / stations de métro), certains grossistes et quelques hypermarchés (idéalement situés dans les centres commerciaux et les parcs industriels) (USDA).
Part de marché
Le secteur néerlandais du commerce de détail est plutôt consolidé. En 2021, les principaux acteurs sont :

•    Albert Hejin, 35,9 % de parts de marché
•    Superunie, 26,4% de parts de marché
•    Jumbo Groep, 21,8% de parts de marché
•    Lidl, 10,7% de part de marché
•    Aldi Holding, 5,2% de parts de marché (USDA)

La plupart des magasins de détail alimentaires sont des supermarchés à service complet.  Il existe en outre quelques grands magasins (HEMA et Bijenkorf), des magasins de proximité, des marchés aux carburants (On the Run/Snack & Shop Shell Station, GO shops - the fresh way, Café Bonjour et Wild Bean Café) et des grossistes (De Kweker, Sligro, Makro, Bidfood, VHC - Horesca, Hanos et Zegro) qui vendent tous des produits alimentaires.

Les organismes de la vente au détail
Association des distributeurs hollandais
 

E-commerce

Accès à Internet
Les Pays-Bas sont le troisième pays au monde dans lequel la proportion d’abonnement haut débit est la plus élevée sur une base de 100 personnes en Europe, selon l’OCDE. Le pays se classe second au monde en termes d’accès à internet : 98,2% des foyers sont connectés à internet en 2017. Cependant, avec une population relativement petite de 17 millions de personnes, les Hollandais représentent seulement 0,5% de l’ensemble des internautes du monde. Le taux de pénétration des smartphones a atteint 93% en 2017, ce qui en fait l’appareil le populaire pour se connecter à internet, suivis des ordinateurs portables (82%) et des tablettes (64%). Le taux de pénétration des smartphones chez les 18-24 ans est resté stable dans les dernières années, à 94%, tandis que les personnes de plus de 55 ans possèdent de plus en plus de smartphones (hausse de 144% de 2013 à 2017). Les moteurs de recherche les plus populaires sont Google, Bing, DuckDuckGo, Yahoo!, StartPagina et YANDEX RU. Google est de loin le plus populaire d’entre eux et représente 94,06% des parts de marché, suivi de Bing avec 3,67%.
Le marché du e-commerce
Le marché du e-commerce hollandais est un secteur en croissance. En 2017, les recettes totales du e-commerce dans toutes les catégories étaient de 13,13 milliards de dollars. La mode était la catégorie dominante dans le pays et représentait 5,15 milliards de dollars, suivie des jouets, des loisirs et du fait maison, qui généraient 2,81 milliards de dollars de ventes. Les recettes devraient atteindre 14,03 milliards de dollars d’ici la fin 2018, et d’ici 2022 ce nombre devrait s’élever à 17,93 milliards de dollars. Les ordinateurs sont les appareils les populaires pour faire du shopping au Pays-Bas. Plus de la moitié des personnes qui achetaient un produit en ligne au quatrième trimestre de 2017 effectuaient leur achat sur un ordinateur portable ou un PC. Les autres appareils populaires sont les smartphones (28%) et les tablettes (24%). En 2017, 13,3 millions de personnes ont effectué leur achat en ligne aux Pays-Bas, ce qui correspond à un taux de pénétration de 77,7%, un chiffre qui devrait augmenter et atteindre 81,4% d’ici 2022. Avec une croissance du marché en ligne, le nombre d’utilisateurs devrait atteindre 14,1 millions d’ici 2022.
Ventes et clients du e-commerce
Les Pays-Bas sont un pays très connecté : 97% de la population sont des internautes. 84% sont des acheteurs en ligne, ce qui signifie que 13,3 millions de personnes, soit 81,5% de la population hollandaise, sont impliquées dans le e-commerce. Cependant, des recherches montrent que seulement 27% des citoyens hollandais préfèrent acheter en ligne qu’en magasin. Selon la Ecommerce Fountation, le e-commerce aux Pays-Bas s’élevait à 26,26 milliards de dollars en 2017, un chiffre qui devrait augmenter de 11% pour atteindre près de 29,17 milliards de dollars d’ici la fin 2018. Aujourd’hui, le e-commerce représente une part de 24% du marché total. La dépense moyenne en ligne par personne est également en croissance, passant de 2 450 dollars en 2016 à 2 684 dollars en 2017. Selon Statista, 95% des personnes qui achètent en ligne paient avec iDeal, une méthode de paiement en ligne développée par la communauté bancaire hollandaise. Les autres méthodes de paiement en ligne sont les cartes de crédit, PayPal et Tikkie. Le shopping en ligne est populaire chez tous les groupes d’âge, mais il semblerait que les générations les plus jeunes achètent moins que celles âgées de 45 ans et plus. En 2017, la plupart des acheteurs en ligne avaient entre 45 et 54 ans, ce qui représente 23,8% des utilisateurs, suivis de ceux de 55-64 ans (21,3%), 35-44 (20,8%), 25-34 ans (20,7%) et 18-24 ans (13,4%). La mode est de loin la catégorie la plus populaire pour les acheteurs en ligne hollandais et représente près de 2,68 milliards de dollars du marché du e-commerce. En 2017, les recettes de la mode sur le e-commerce étaient de 5 153,6 millions, suivies de celles des jeux, des loisirs et du fait maison (2 815,4 millions de dollars), de l’électronique et des médias (1 954,7 millions de dollars), de l’alimentaire et des soins personnels (1 288,5 millions) et du mobilier et des appareils ménagers (1 441,6 millions de dollars). Le total des recettes devrait afficher une croissance annuelle de 8%, ce qui représentera un marché de 19 073 millions de dollars d’ici 2022.
Réseaux sociaux
En 2017, 67% de la population hollandaise utilisaient les réseaux sociaux. En juillet 2018, les réseaux de médias sociaux les plus populaires chez les Hollandais étaient WhatsApp, avec 11,5 millions d’utilisateurs (parmi lesquels 8,3 millions l’utilisent quotidiennement) et Facebook, avec 10,8 millions d’utilisateurs (et 7,6 millions d’utilisateurs quotidien), Pinterest (3 millions), Twitter (2,8 millions) et Snapchat 2,4 millions). Instagram a connu une croissance significative de sa popularité dans le pays en 2018. Il y a aujourd’hui 4,1 millions d’utilisateurs d’Instagram, ce qui représente une croissance de 28% par rapport à l’année précédente. Quant aux utilisateurs quotidiens, 2,1 millions de personnes, la croissance a été de 40% par rapport à 2017. D’autre part, la popularité de Twitter a diminué. Pourtant, après trois années de croissance négative, Twitter a connu une hausse de ses utilisateurs en 2018. Le nombre d’utilisateurs de médias sociaux actifs quotidiennement a augmenté dans les dernières années, selon Statista. Pour répondre à la croissance du public, les entreprises ont investi davantage dans les médias sociaux que dans les outils marketing et un grand nombre d’entreprises hollandaises sont aujourd’hui présentes sur les médias sociaux.

Retour vers le haut

 

Vente à distance

Les principales formes de vente à distance
Après la télévision et les journaux quotidiens, le marketing direct est le moyen le plus populaire pour promouvoir les ventes. L'utilisation de publipostage est très fréquente aux Pays-Bas, de même que le télémarketing. L'utilisation d'Internet devient de plus en plus populaire, bien que les consommateurs hollandais ne soient pas toujours contents d'être approchés de cette façon.
Les types de produits
Utilisé pour pratiquement tous les produits, sauf pour les médicaments et les cigarettes. Plus utilisé dans les secteurs de la finance et de la vente au détail, qui comptent pour près de 60% des dépenses totales de marketing direct.
L'évolution du secteur
Les entreprises dépensent chaque année 1,5 milliard USD en marketing direct. Le chiffre d'affaires total de la vente directe au Pays-Bas s'élevait à 147 millions USD en 2013 (+8,6% par rapport à 2012 et +5,2% sur les 3 dernières années). Le secteur emploie environ 53.000 personnes. Près de 53% de la population hollandaise achète fréquemment des produits sur Internet. Une tendance est à l'émergence des sites sur lesquels les consommateurs revendent leurs produits d'occasion.
Les entreprises du marketing direct
TNT Post
Direct Marketing Desk
 

Retour vers le haut

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters