Importer
& Exporter

Ukraine flag Ukraine : Les circuits de distribution

Dans cette page : Distribution | Vente à distance

 

Distribution

Les types de magasins

Hypermarché et supermarchés
Produits alimentaires.
ATB-Market
Cash & Carry
Produits alimentaires.
Metro
Magasins spécialisés
Tous types de produits non alimentaires : cosmétiques, électronique, électoménager...
Foxtrot, Eldorado, Agromat, Budmax, Nova Linia.
Discounter
Tous types de produits non alimentaires : cosmétiques, électronique, électoménager...
Fozzy, Intermarket, Pakko
 

L'évolution du secteur de la vente au détail

Croissance et régulation
Selon le Service ukrainien des statistiques, le chiffre d'affaires du commerce de détail en Ukraine était de 1,032 milliards de hryvnias (47,2 milliards de dollars) en 2015, soit une baisse de -19,8% par rapport à 2014. Les détaillants indépendants représentent environ 20% du total des ventes au détail, tandis que les marchés à ciel ouvert représentent environ 30%. Moins de la moitié du marché de détail global est contrôlée par des chaînes, ce qui démontre les opportunités de développement considérables qui existent dans la distribution ukrainienne.
Les grandes surfaces de vente au détail sont présentes dans les principales villes ukrainiennes et se spécialisent notamment dans les produits de grande consommation, l'électronique grand public, le bricolage, les pièces et accessoires automobiles, les cosmétiques et articles de toilette, les produits pharmaceutiques et les soins de santé.

Les principaux détaillants internationaux sur le marché ukrainien des produits de grande consommation au détail sont Metro Group, Auchan, Rewe Group (Billa) et Spar. Les quatre principaux détaillants de produits de grande consommation nationaux sur le marché sont le groupe Fozzy, le marché ATB, le groupe de vente au détail et Furshet. Au niveau régional, les principaux détaillants sont: Tavria V et Kopeika dans le sud de l'Ukraine; et Pakko, Barvinok et Kolibris dans l'ouest de l'Ukraine. Les formats de magasins de grande consommation les plus populaires ouverts en Ukraine ces dernières années étaient les discounters, les dépanneurs et les supermarchés. Le détaillant national Fozzy continue d'élargir son nombre de points de vente au détail en Ukraine. À la mi-2016, le groupe a lancé un nouveau point de vente à prix réduit «Thrash» et, à la fin de l'année, disposait de 30 magasins dans des villes telles que Kiev, Mykolaïv, Odessa et Rivne. De nouvelles ouvertures sont attendues en 2017. Dans la catégorie des chaînes d'électronique grand public et d'électroménager, les plus grands acteurs du marché des appareils électroménagers et électroniques sont actuellement Foxtrot, Eldorado et Comfy. Ces opérateurs de chaîne vendent la plupart des produits électroniques grand public et des appareils ménagers via leurs points de vente au détail situés dans toute l'Ukraine. Chaînes «Do-It-Yourself» - La chaîne nationale Epicentre reste le premier acteur du bricolage, avec une part de marché de plus de 47%. Le seul acteur étranger sur le marché est Leroy Merlin (qui fait partie du Groupe Adeo), qui exploite trois magasins à Kiev. Vêtements et chaussures de marque - Plusieurs chaînes nationales de magasins de mode haut de gamme vendent des vêtements et des chaussures de marque, notamment Argo, Top Brand, Helen Marlen Group et Melon Fashion Group, Intertop est une chaîne ukrainienne de chaussures de marque.

Plus de 6 000 entreprises sont engagées dans le commerce de produits pharmaceutiques. Les produits pharmaceutiques sont vendus par l'intermédiaire de quelque 20 000 pharmacies et pharmacies publiques et privées. Environ 20 à 30% des pharmacies sont publiques. De nombreuses régions et municipalités ont cherché à développer ou à lancer des "pharmacies sociales", qui stockent des médicaments essentiels et facturent peu ou pas de marge bénéficiaire.
Part de marché

Au fil du temps, le secteur de la vente au détail s’est développée, avec une douzaine de chaînes à l'échelle nationale et quelques acteurs régionaux solides. Certains détaillants exploitent des chaînes de magasins différentes selon la taille et la marque.
Selon l’Agence de Statistiques ukrainienne, on dénombrait en 2016 :

  • 10.507 épiceries de moins de 120m2
  • 2.841 magasins alimentaires spécialisés
  • 2.663 magasins de proximité, de 120m2 à 400m2
  • 1.533 supermarchés, de 400m2 à 2500m2
  • 160 Hypermarchés, de plus de 2500m2
Les organismes de la vente au détail
Association des détaillants d'Ukraine
 

E-commerce

Accès à Internet
En 2017, Freedom House a qualifié l’internet ukrainien de “partiellement libre”, ce qui signifie que la liberté d’internet s’est détériorée au cours des dernières années, étant donné qu’en 2013 internet était qualifié de « libre ». De plus, tout le secteur des télécommunications a souffert des difficultés économiques du pays et de ses relations tumultueuses avec la Russie. Par conséquent, plusieurs plateformes populaires russes ont été bloquées, notamment des réseaux sociaux populaires tels que VKontakte et Odnoklassniki. On estime que le taux de pénétration d’internet est aujourd’hui de 52,5% et n’a cessé de croître en Ukraine. L’accès à internet reste abordable pour la majorité de la population et les fournisseurs du pays ne dominent plus le marché. Cependant, les zones rurales sont encore en retard en termes d’accès à internet. Alors que près de 80% des personnes qui vivent en ville, soit plus de 500 000 habitants, sont connectés à internet, ce nombre chute à 51% dans les villages et 60% dans les villes de moins de 50 000 habitants. En juillet 2018, les moteurs de recherche les plus populaires en termes de part de marché étaient Google (89.62%), YANDEX RU (7.09%), Bing (1.06%), Mail.ru (0.95%), Yahoo! (0.71%) et DuckDuckGo (0.38%).
Le marché du e-commerce
Le e-commerce gagne en popularité en Ukraine, mais il ne représente encore qu’une petite part des ventes au détail. En 2017, neuf internautes sur dix ont effectué des achats en ligne au moins une fois. Environ 13,6 millions de personnes visitent les sites de e-commerce et 3,7 millions achètent en ligne. En moyenne, chaque personne dépense 334 dollars en ligne par an. On estime que le marché du e-commerce ukrainien représente environ 1,78 milliard de dollars en 2017, mais aucune donnée officielle n’a été publiée. Si ce nombre est confirmé, cela représenterait une augmentation par rapport à la valeur du marché de 1,37 milliard de dollars en 2016. Le moyen de paiement préféré dans le pays est le paiement à la livraison. En ce qui concerne les méthodes d’achat en ligne, deux tiers des visiteurs du e-commerce utilisent des appareils mobiles pour aller sur internet, et seulement 33% d’entre eux y vont sur ordinateur de bureau ou portable.
Ventes et clients du e-commerce
Les supermarchés dominent le e-commerce en Ukraine, ce qui montre que les consommateurs préfèrent les sites sur lesquels ils peuvent trouver une variété de produits et tout acheter en même temps. Les sites étrangers les plus visités en 2017 étaient Aliexpress (3,8 millions de visiteurs), Amazon (400 milles) et Ebay (300 milles). En ce qui concerne les vendeurs locaux les plus populaires, Rozetka était dans les premiers, avec 6,7 millions de visiteurs, suivi de Olx (5,5 millions) et Prom (4 millions). En ce qui concerne l’âge, plus de la moitié des acheteurs en ligne ont entre 25 et 44 ans, la plus grande part d’entre eux ayant entre 25 et 34 ans (26,96%), suivis des 35 - 44 ans (24.03%), 45 - 54 ans (18.18%), 55 - 64 ans (13.13%), 18 - 24 ans (12.64%) et des 65 ans et plus (5.06%). Selon une étude de Gemius, en 2017, les produits les plus populaires achetés en ligne étaient les vêtements et les accessoires (achetés par 59% des clients en ligne ukrainiens), suivis des appareils ménagers (57%), les smartphones et les tablettes (57%), les billets de voyage (54%) et du matériel informatique (51%). En comparaison, les produits essentiels tels que la médecine (31%) et l’alimentaire (20%) ont été achetés moins souvent. Les produits les moins populaires, cependant, étaient les assurances (8%) et les articles de collection (6%).
Réseaux sociaux
Le gouvernement ukrainien tâche de rompre avec son passé soviétique et de se réorienter vers l’Occident. C’est pourquoi en 2017, le gouvernement a annoncé l’interdiction de plusieurs entreprises d’internet russes. VKontakte (VK) et Odnoklassniki, deux grandes plateformes de médias sociaux du pays, ont été interdites car elles engendreraient des risques pour la sécurité nationale dans la mesure où elles auraient été utilisées pour diffuser de la propagande russe contre l’Ukraine. L’internet d’Ukraine est considéré comme « partiellement libre », ce qui signifie que les personnes peuvent avoir des ennuis lorsqu’elles expriment leurs opinions sur les médias sociaux. Certains utilisateurs de médias sociaux ont été emprisonnés pour avoir exprimé des opinions considérées comme menaçant pour l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Cependant, les médias sociaux sont toujours populaires dans le pays, avec près de la moitié de la population qui les utilise. En juillet 2018, les réseaux de médias sociaux les plus populaires dans le pays, classés par part de marché, étaient Facebook (40.68%), YouTube (17.26%), Twitter (14.6%), VKontakte (12.86%), Instagram (9.08%) et Pinterest (4.27%).

Retour vers le haut

 

Vente à distance

Les principales formes de vente à distance
La plupart des vendeurs en direct sont enregistrés sous le statut d’entrepreneurs individuels et bénéficient d’un système de taxation simplifié.
Les types de produits
Tous les types de produits légaux sont trouvables sur Internet.
L'évolution du secteur
La vente directe est en progression constante. L'Ukraine comptait environ 1,2 millions de vendeurs directs pour des revenus annuels se montant à 726 millions USD en 2013 (-4,8% par rapport à 2012 et -1,6% sur les 3 dernières années).
Le secteur du e-commerce est régi par la même loi que le commerce traditionnel. C'est pourquoi de nombreuses questions restent en suspens et ne sont pas réglementées. Malgré la forte dynamique de la vente au détail ukrainienne, les achats sur Internet représente moins de 0,4% des ventes au détail. Cependant, ce secteur est en plein essor.
Les entreprises du marketing direct
Viland, tout pour la maison.
Portail de sites internet de vente, tous produits.
 

Retour vers le haut

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022

Mentions légales   ·   Politique de cookies    ·   Traitement des données personnelles    ·   Support technique   ·   Plan du site   ·   Préférences cookies

Site réalisé par Export Entreprises

Prendre un rdv Une question ? Accéder à la démo Newsletters